Menu Content/Inhalt
Accueil

Jeûne à durée indéterminée et tournant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par AssStopFessenheim   
29-03-2011
Index de l'article
Jeûne à durée indéterminée et tournant
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8

 

Bilan / Jeûne 11.05

  

Très bonne journée à tous points de vue

10H-11h : Visite-Conf. de presse d’élu(e)s :

-          Parlement UE : E.Joly, M.Rivasi, S.Bélier,Y.Jadot, K.Delli (EELV) ; C.Lepage (Cap21)

-          Elus régionaux : J.Fernique –secrétaire régional -,  A.Jund et N.Habermacher – les porte-parole 67/68 – H. Stoll – candidat aux primaires –, J.Muller ex sénateur -  pour les Verts  ;

 A.Buchmann (MEI), etc

- JP Lacoste ( TRAS : Coordination trinationale – France+Allemagne+Suisse ) rappelle ce soutien capital et excuse les Allemands trop pris par leur actions et le moratoire

Bonne répartition des prises de paroles :

-          JP Frick réaffirme notre exigence de sortie avant 10 ans 

-          Aucun élu ne reprend, mai tous focalisent sur des scénarios de sortie « viables »et « crédibles » et sur  le site-pilote de démantèlement à Fessenheim.

-          PR invite nos hôtes pour le 18.06

Après-midi : 3 jeûneurs dont J.Muller (2e fois) et A.Hatz du CA de Stop Fessenheim

18-19h : réunion à 6

-  « météos » ( ressentis ) très satisfaisantes –attention à la tension lors des temps « forts » !

- projets :

 dimanche 15 :soutien d’artistes plasticiens sur place confirmé ( couronne de peuplier « brûlée » au chalumeau ,… )

16.05 : PR et MK vont à Breisach pour la Vigie-Silence des lundis soirs

18.06 : « Appel à la Résistance au Nucléaire »

 à Colmar : communiqué de presse et programme à finaliser pour le 18.05

 à Strasbourg et Mulhouse : relance par les élus Verts présents

 NB A. Jund invite S. Hessel

Au 4 avril
Pierre A. est allé à Guebwiller au procès de 4 éleveurs bio qui ont refusé de faire vacciner leurs bêtes contre la fièvre catarrhale ovine. Il en a profité pour faire signer des pétitions.
Tout le monde a signé sauf un couple lié indirectement à l’industrie nucléaire.
A Colmar la journée fut très riche en contacts et nous avons fait un “carton” avec les pétitions, le beau temps et la journée du mercredi ayant probablement contribués à ce beau résultat.
D’une façon générale les gens sont ouverts à notre démarche et beaucoup souhaitent de l’information sur le “comment sortir du nucléaire”.
Une faible minorité (< 5% à 10%) refuse de signer la pétition ou désapprouve notre démarche sur le fond ou sur la forme.
Le groupe a fait l’inventaire des réapprovisionnements divers à prévoir (maillots, brochures, réimpression de pétitions...).
Le compteur au 4 au soir est de 265 jours jeûnés.
Le groupe souhaite des nouvelles du groupe de Bordeaux ainsi que, le cas échéant, des autres groupes de jeûneurs.
Pour faciliter l’organisation ,nous recommandons aux jeûneurs qui viennent au Champs de Mars de Colmar de ramener leur boisson chaude, l’eau étant disponible sur place.

•        SAMEDI 30 AVRIL :
   
Nous sommes dix en fin de journée autour de nos thés et tisanes au buffet de la gare pour la réunion-bilan de fin de journée. A
l’unanimité, la journée est riche mais fatigante.
 
Six personnes couvrent le marché Saint-Joseph dès neuf heures. Ils constatent que les lèves tôt (les premiers au marché) sont les
plus réactionnaires : au fil de la matinée le public devient plus jeune et plus ouvert.
 
Dominique et Adrien vont en ville revêtus (tout comme l’équipe au marché) des t-shirt  « Stop Fessenheim \Sortons du
nucléaire ». Des passants les rejoignent spontanément pour signer, d’autres les insultent. Il y a encore du travail.
 
Le 30 avril et le premier mai se déroule juste à côté de nous une fête « des rues » intitulée  « les gens d’ici et d’ailleurs ».
Beaucoup de gens viennent au stand. 
 
En totalisant le marché, le tour de ville et le stand ce sont, approximativement, quatre cent cartes signés et collectées à ce jour.

•        VENDREDI 29 AVRIL :
 
La centrale atomique de Fessenheim fait une conférence de presse, au sortir de laquelle, la radio et la télévision allemande SWR
nous rendent visite ainsi qu’une journaliste de Challenges.
 
Le moral est bon mais le ciel est couvert et par moment nous n’avons pas chaud. Couvrons-nous !
 
Marie-France vient jeûner deux jours.
 
Jacques Muller, Maire vert de Wattwiller, Sénateur vert jusqu’en décembre dernier, jeûne une journée avec nous à Colmar et
accorde un long entretient à un journaliste de l’Alsace.  
 
•        JEUDI 28 AVRIL :
 
Anne et Laura jeûnent aujourd’hui ; elles collectent des cartes signées en ville. R D L : Radio Dreyeckland Libre vient
faire une prise de son pour diffusion le soir.
 
Nous constatons l’efficacité des grandes cartes de France nucléaires accrochées aux arbres le long des allées alentour de
notre chapiteau. Les promeneurs s’arrêtent, regardent, parlent ensemble et pour certains viennent signer les cartes.

·       Dimanche de Pâques, 24 avril :
 
La pluie fine de ce matin s’arrête à dix heures piles pour nous pe
Dès dix heures et quart nous sommes deux personnes devant la C
Les derniers sont entrés à l’église, nous allons boire une tisane et
de l’office. Les femmes sont clairement plus ouvertes à la sortie d
 
Grande joie d’accueillir Laurette venue en direct d’Essonne pour
forces vives !

•        MERCREDI 27 AVRIL :
 
Inge a déjà jeûné cinq jours d’affilés, elle revient aujourd’hui avec Coralie qui jeûnera avec nous.
 
France 3 télévision nous à rejoint à onze heures pour un petit reportage expliquant le jeûne. Radio Regenbogen prend
de nos nouvelles et annoncera nos mille cartes signées. Après la rentrée scolaire, vers la mi-septembre, l’ensemble des
cartes sera remis au Président du Conseil Régional en présence de la presse pour rappeler, après les vacances, la
nécessité de sortir du nucléaire.
 
Le docteur Jean Zandonella vient prendre la tension de ceux qui jeûnent depuis le dix-huit. Il vérifie que nos cœurs
battent au bon rythme ; il confirme que nous sommes à l’unisson avec la météo magnifique. 

·       Mardi 26 avril :

Nous lisons le bel article paru dans Sud-ouest suite à la conférence de presse organisée par nos amis jeûneurs de Bordeaux. Merci pour votre engagement.

Depuis hier, Robert Sittler nous a rejoints pour expliquer aux passants la radioactivité et la demi-vie des différents éléments radioactifs.

Il fait plus frais, mais la collecte de signatures se poursuit activement.
Le moral est excellent ; les nouveaux arrivants pour un jour de jeûne, Daniel et Bernard, y contribue ainsi que le travail inlassable de notre intendant général Pierre Azelvandre.

·       Lundi 25 avril :

Nous sommes sur place dès neuf heures pour que la télévision ARTE puisse filmer l’installation et faire une courte interview. Le message doit tenir en vingt secondes !

Pierre Rosenzweig se déplace à Strasbourg à la manifestation pour inviter à participer au jeûne et au grand rassemblement du dix huit juin : RESISTANCE AU NUCLEAIRE. L’appel est lancé sur le pont du Rhin devant les élus verts et une invitation personnelle est faite à Nicolas Hulot qui est présent.

Michel Gueroult fait de même sur le pont à Breisach et collecte des signatures.

·       Dimanche de Pâques, 24 avril :

La pluie fine de ce matin s’arrête à dix heures piles pour nous permettre de monter le petit chapiteau.

Dès dix heures et quart nous sommes deux personnes devant la Collégiale St Martin pour recueillir des signatures. Les derniers sont entrés à l’église, nous allons boire une tisane et recueillons à nouveau des signatures à la sortie de l’office. Les femmes sont clairement plus ouvertes à la sortie du nucléaire que les hommes.

Grande joie d’accueillir Laurette venue en direct d’Essonne pour jeûner deux jours avec nous. C’est chouette les forces vives !

               Samedi 23 avril :

Toujours soleil et chaleur.

Visite d’Axel Mayer, directeur du B.U.N.D. (fédération des associations de protection de la nature du pays de Bade)

Visite de Jean-Paul Lacote d’Alsace Nature et membre de la C.L .I.S. Fessenheim. Il va contacter des élus allemands pour qu’ils nous rendent visite. Cela nous permettra de faire venir les médias.

Visite du curé Klotz qui parlera des jeuneurs lors de ses homélies.

Visite, également, de Madame la Pasteur de St Mathieu de Colmar.

Nos cartes pour Sarkozy et Richert sont appréciées et signées notamment lors de l’opération contact, à partir de quinze heures, dans le centre piéton du vieux Colmar.

                Vendredi 22 avril :

Toujours du beau temps chaud et ensoleillé.

Montage de notre petit chapiteau dès neuf heures pour la télévision du parlement européen qui ne pouvait venir plus tard.

A quinze heures, visite de trois élus régionaux en présence de F.R.3 et d’un journaliste de l’Alsace.

Puis, visite d’un journaliste Suisse qui fera un article.

Les jeuneurs vont bien mais Rémi, qui avait des problèmes d’estomac avant le jeune arrête  ce soir, après cinq jours de maux d’estomac ; merci pour son courage et sa présence.

Jeudi 21 avril :

Du lundi au jeudi après-midi, nous avons distribuer des brochures d’informations concernant la sortie du nucléaire et des copies de la lettre au Président de la République , aux visiteurs et passants. Pour ceux qui voulaient signer nous n’avions que le cahier de témoignages.

Dans l’après-midi, nous avons réceptionné les cartes postales destinées au Président de la République et au Président de la Région Alsace. Ces premières cartes servent à l’opération contact prévue à la gare ou se rendirent quatre d’entre nous, qui récoltèrent les premières adresses et signatures.

Bilan du 20.04

Météo encore meilleure,ciel bleu, cœurs chauds, 10 jeûneurs (euses).

Aujourd’hui, c’est notre journée créative : nous créons de multiples affiches ; celle du «Tour de France de la Sortie   Du Nucléaire » semble plaire le plus aux passants.

La femme donne la vie et le nucléaire la détruit ; cette formule a inspiré une jeûneuse qui « s’en est fait un dessin ».

En plein atelier de peinture de nos Tshirts, une télé allemande des images multicolores.

Dans le dialogue large avec le public, nous rencontrons aussi quelques personnes difficiles à gérer.

Pour demain, le groupe décide d’élargir son champ d’action : nous allons distribuer les tracts (lettre au Président) à la gare de Colmar, pour approvisionner les voyageurs de Pâques en « Bonne Lecture ».

Comme parmi nous certains vont partir « chercher les œufs de Pâques », il faudrait du monde pour les remplacer.

Venez donc nous rejoindre, avant que nous soyons assoiffés !

Nous arrivons à comptabiliser 90 jours de jeûne : bon début.

Qui continue avec nous ?

BILAN DU LUNDI 18/04/11

Premier jour du jeûne à durée indéterminée (fermons Fessenheim) à Colmar, devant la préfecture.

             Le ciel est avec nous: journée ensoleillée, température comme à Bordeaux, 20°. A peine arrivés, nous sommes accueillis par la police nationale, aussi nombreuse que nous. Mais nous tenons bon et gardons notre petit chapiteau, comme prévu. A 11H, nous sommes cinquante pour la conférence de presse: une dizaine de médias, trois télés, dont une allemande, beaucoup de caméras et de micros. Nous faisons quatre interventions et donnons la parole aux associations et aux partis politiques qui sont venus nous soutenir.

            A notre grande joie, il y a plusieurs passants, peu, qui manifestent leur sympathie et quelques autres vont spontanément jeûner avec nous. Sur notre compteur de jours de jeûne, ça va faire bien grossir le chiffre, en même temps que nous maigrissons.

Quelques "chiffres d'affaires": 56 jours de jeûne au compteur, 0 bouteilles de bière, 20 bouteilles d'eau minérale offertes par la source Celtic, 5 thermos de tisane, 1 coeur brisé, 16 situations rigolotes, 5 dormeurs et 2 dormeuses sur place, grâce aux locaux prêtés par l'association Espoir et Marc, notre voisin.

Contacts:

 Tél: 0644228152

email: Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 Venir sur place au champs de Mars, entre 10h et 18h.

Nous avons au moins dix places pour répondre aux nombreuses demandes d'hébergement venues des quatre coins de France.

Vous pouvez:

                    envoyer vos jours de jeûne, que vous faites chez vous, à l'adresse mail.

                    nous offrir des places d'hébergement chez vous

                    recevoir et envoyer des informations: bilan journalier par exemple.

Demain, nous serons peut-être mieux reçus à la préfecture qu'aujourd'hui. Y aura-t-il café et croissants chauds?

 


Dernière mise à jour : ( 16-05-2013 )