Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Démarche auprès du gouvernement - 2012

2012-Elections présidentielles-Communiqué Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par AssStopFessenheim   
08-05-2012

Communiqué des associations anti-nucléaires d’Alsace

  STOP FESSENHEIM

  C.S.F.R. (Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin  

  STOP TRANSPORTS– HALTE AU NUCLEAIRE

suite à l’élection de Monsieur François HOLLANDE,  Président de la République

Les associations antinucléaires d’Alsace ne se réjouissent que la question de la sortie du nucléaire ait trouvé sa place dans la campagne présidentielle et qu’au 2ème tour, le peuple français n’ait pas réélu celui des candidats qui se comportait en porte-parole du lobby nucléaire.

Elles  saluent  l’élection  de  Monsieur  François  HOLLANDE  à  la  fonction  de  Président  de  la République. 

Toutefois,  il  leur  est  apparu  au  travers  des  déclarations  qu’il  a  faites  dans  les  jours  qui  ont précédé son élection, que Monsieur HOLLANDE n’a pas encore pris toute la mesure :

 

1/ Des  risques  réels que  la  centrale de Fessenheim  fait peser  sur  les populations, non pas à l’horizon 2017, mais à ce jour et en permanence :
  • Il est  impossible de remplacer  la cuve du réacteur, dont l’acier est pourtant fragilisé par le bombardement neutronique depuis près de 35 ans.
  • Le radier est trop fragile (1m50 d’épaisseur), c’est le plus mince de tous les réacteurs français et aucune solution crédible n’existe pour le renforcer, comme l’ASN l’exige.
  • Le  risque  sismique  est  actuel  et  permanent :  les  tremblements  de  terre  ne  se programment pas  en  fin de mandat   De  surcroit, des  études  témoignent qu’ils ont été sous-évalués (magnitude et situation de l’épicentre.
  • Le risque d’inondation est bien réel  (cas de rupture de digue ou du barrage amont, car la centrale est située à 8,56 m en contrebas des eaux du canal qui la longe.
  • Le  risque de perte de  la  source  froide : pour créer  la 2ème  source  froide exigée par l’ASN, EDF envisagerait d’utiliser  l’eau de  la nappe phréatique. Ceci,  les  citoyens ne l’accepteront pas, car il s’agit de la plus importante réserve d’eau potable d’Europe 
  • La vulnérabilité particulière de la centrale au risque terroriste, tout particulièrement de ses piscines, qui contiennent le combustible usé très radioactif  
  •  Malgré  les  visites  décennales,  les  ECS,  les  nombreuses  inspections  de  l'ASN,  un accident  grave  sur  les  circuits  de  refroidissement  peut  survenir.  La  fragilité  de nombreuses  pièces  du  circuit  primaire  est  évoquée  en  interne  EDF. Ces  documents EDF ont été révélés il y a quelques jours par le Réseau "Sortir du Nucléaire" 

 

2/ Des  coûts  considérables  que  généreraient  les  travaux  exigés  par  l’ASN  pour  poursuivre l’exploitation de la centrale, alors même qu’elle est déjà vouée au démantèlement    

 

3/ De la détermination citoyenne œuvrant pour la fermeture immédiate de la centrale : 

o  446  élus  d’Alsace  ont  signé  l’Appel  solennel  au  Président  de  la  République  pour  la fermeture de Fessenheim.

o  167  collectivités  d’Alsace,  de  Suisse  et  du  Pays  de  Bade  (représentant  1,6 millions d’habitants  ont voté des motions pour exiger cette fermeture immédiate.

o  Majoritairement,  les  populations  d’Alsace  et  leurs  voisins  ne  veulent  plus  vivre  au quotidien le risque nucléaire engagé par Fessenheim.

o  Nos  associations  sont  déterminées  à  poursuivre  et  à  amplifier  leur  action,  comme toujours en partenariat avec les associations allemandes et suisses. Elles rappellent à ce sujet que les financements de Fessenheim proviennent pour 17,5 % d’Allemagne et pour 15% de Suisse.

Suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima, le Japon vient aujourd’hui d’arrêter son dernier réacteur en service : en l’occurrence, c’est le peuple japonais, auquel la dangerosité du nucléaire n’est plus à prouver, qui a imposé en 14 mois l’arrêt des 54 réacteurs du pays. 

Alors,  pourquoi  faudrait il  en  France  (58  réacteurs ,  attendre  un  quinquennat  pour mettre  à l’arrêt les deux plus anciens réacteurs, ceux de Fessenheim, dont les risques avérés sont actuels et non pas futurs  

Les associations anti0nucléaires d’Alsace demandent à Monsieur le Président de la République, de  prendre  immédiatement  la  décision  de  lancer  le  processus  administratif  d’arrêt  de  la centrale de Fessenheim.

Nos membres et nos nombreux sympathisants :

  se  montreront  ACTIFS :  force  de  propositions,  ils  appuieront  toutes  les  actions  qui conduiront  à  la  fermeture  «immédiate »  de  Fessenheim  et  espèrent  fermement  que l’impulsion politique en sera donnée dans les tout prochains jours ;

  continueront  de  se  montrer  REACTIFS :  leur  détermination  sera  plus  que  jamais affirmée pour exiger  la mise à  l’arrêt de  l’exploitation de Fessenheim.  Ils pèseront aussi de tout leur poids lors des élections législatives.

  sont mobilisés  pour  que  les  populations  n’aient  pas  à  subir  « L’IMPENSABLE » DEVENU REALITE. Tout attentisme serait incohérent.

 

Enfin, selon l’objectif de M. HOLLANDE (passer avant 2025 de 75% à 50% d’électricité nucléaire, il faudrait fermer en 13 ans une vingtaine de réacteurs. Ceci entend que  l’on puisse rapidement tirer enseignement de  la fermeture des deux plus anciens situés à Fessenheim. C’est une raison supplémentaire à notre demande de fermeture immédiate.

Nos  associations  considèrent  cette  échéance  trop  lointaine  et  réaffirment  qu’une  sortie généralisée et rapide du nucléaire s’impose, à commencer sans délai par les centrales de 30 ans.



Pour Stop-Fessenheim    Aline Baumann
Pour le Comité pour la Sauvegarde  de Fessenheim et de la plaine du Rhin    Gilles BARTHE      
Pour Stop Transports Halte au Nucléaire  Rémi VERDET

Contacts presse :

  Stop-Fessenheim : André HATZ - 06.82.02.69.79  

  CSFR :  Gilles BARTHE - 03.89.43.69.45  

  Stop Transports0Halte au Nucléaire : Rémi VERDET -  06.13.36.71.89

Dernière mise à jour : ( 08-06-2016 )
 
< Précédent   Suivant >